Choose your language below, and translate this page
(maybe a few seconds to wait)


Recherche personnalisée

A nos héros, tués lors d'une conférence de rédaction contre le racisme, morts pour la liberté d'expression ! Comme dit l'urgentiste Patrick Pelloux, traiter de fous ceux qui ont perpétré cet acte d'une grande lâcheté, ce serait insulter les fous ! Disons que l'on a affaire à des gens qui nous rappellent les nazis, eux qui voulaient dominer le monde pour imposer leur façon de le voir, et éliminer ceux qui leur barraient la route ou leur déplaisaient ! Ceux qui sont en train de dévoyer nos jeunes gens sont les nazis du XXIe siècle ! Après avoir condamné, il faut se poser les bonnes questions. Pourquoi cette spirale de violence ? On ne peut prétendre avoir toutes les réponses, mais parmi les raisons de ce gâchis, sans doute un besoin de reconnaissance, le constat que, ne pouvant s'intégrer dans une société, on la rejette. On peut voir une responsabilité des politiques qui ont laissé se constituer des zones de non-droit. De ce fait, si le répressif devient une nécessité absolue, le travail en amont en est une autre : redonner des crédits aux associations, donner aux travailleurs sociaux les moyens de leur action, donner aux jeunes gens des banlieues populaires des lieux de vie, ne plus accepter des zones de non-droit où les petites gens vivent dans la peur... Des jeunes sans avenir, sans repères, trouvent une nouvelle famille, qui leur donne un horizon, un avenir, une raison de vivre et de mourir en martyrs, et de trouver dans l'au-delà un hypothétique épanouissement qu'ils n'ont pas trouvé sur terre. Il aurait peut-être suffit qu'une main se tende, qu'un accompagnement vers un but leur soit donné pour que leur destin, et le notre, change. C'est ce qui est fait au Danemark, où des tuteurs s'occupent de jeunes tentés par l'absolutisme religieux, les remettent sur le chemin des études, en leur laissant entrevoir une place et un avenir dans la société. Si la boue d'une rivière envahit parfois la cité, il ne suffit pas d'évacuer la boue, pour évacuer le problème !
On dit que gouverner c'est prévoir, avons nous été gouvernés ?
Le numéro de Charlie, sorti après les assassinats, pose un autre problème que celui du fondamentalisme musulman. En effet, comment les autorités religieuses musulmanes, à travers le monde, peuvent-elles condamner, une représentation du Prophète en pleurs, en la jugeant blasphématoire ? Y a-til un écrit du Prophète disant qu'il est interdit de le représenter ? Le Coran interdit la représentation de Dieu, pas plus ! Les Sourates s'étalent sur 200 ans, aucune datant de l'époque du Prophète interdit de le représenter ! Et enfin, qui a le droit de juger nos lois, dont l'une affirme la liberté d'expression, tant qu'il n'y a pas incitation à la haine raciale (nuance que n'assimilent pas les affidés de Dieudonné !). Nous sommes un pays LAIC, aucune autorité religieuse n'a à nous imposer sa loi !
Mais attention, ceci implique aussi que nous n'avons pas à juger des lois qui se pratiquent dans d'autres pays, même si nous les jugeons contraires aux nôtres : il faut être cohérent ! Ce sont les pays de l'Est qui se sont soulevés contre le joug communiste, pas une intervention armée extérieure. Les français se sont libérés du joug de la royauté, eux-mêmes, sans intervention extérieure ! C'est le peuple tunisien qui a fait sa révolution... Alors laissons les peuples se libérer eux-mêmes de leurs jougs, prendre eux-mêmes leur destinée en main !
Des juifs de France s'en vont en nombre : ce n'est pas à eux de partir, mais à ceux qui veulent imposer leur loi, n'acceptant pas celles d'un pays qui les nourrit, les soigne, les protège. Après le négationnisme de la Shoah, on nous sert le négationnisme des événements tragiques que nous avons connu ! Comme le dit Michel Fugain dans sa chanson "la bête immonde", elle est toujours vivante, soyons vigilants ! (Voir la vidéo en fn de page). Pour une réflexion approfondie voir Le point de vue de Boris Cyrulnik .
Enfin nous ne pouvons pas oublier que tout ce gâchis au Moyen-Orient, qui nous éclabousse à présent, est l'oeuvre des gouvernements américians. Celui de Bush d'abord (qui n'a été qu'une marionnette entre les mains des "néo-cons") qui a détruit l'Irak, entraînant la mort de centaines de miliers d'innocents, femmes et enfants compris, et dont son secrétaire d'état, Donald Rumsfeld, devrait être jugé comme criminel de guerre, ainsi que Paul Bremer, dont l'administration catastrophique de l'Irak a menée à la situation actuelle. Le gouvernement de Barack Obama a pris le relais, joué les matamores en menaçant Bachar El Assad d'intervenir s'il dépassait la ligne rouge, ligne qu'il a dépassée sans que les américains interviennent, trop préoccupés à ne pas heurter l'Iran, soutien de Bachar El Assad, et le gouvernement islamiste turc, plus préoccupé par les kurdes irakiens ; et enfin le même gouvernement américain qui a empêché le gouvernement français de soutenir l'Armée de Libération quand il en était encore temps. Cela rappelle l'épisode dans lequel le gouvernement britannique empêcha la France d'intervenir lorsque Hitler organisa la remilitarisation de la Rhénanie. On doit garder à l'esprit que les plus grands massacres, en Syrie, ont été l'oeuve d'Assad, et non des jihadistes. Assad a instrumentalisé les islamistes qu'il avait fait enfermer et torturer dans ses prisons. Et c'est avec ce monstre que le gouvernement américain, qui continue à jouer les apprentis sorciers, au détriment de l'Humainité, veut négocier ! On ne peut laisser de côté la responsabilité du gouvernement français, qui, sous Sarkozy, a envoyé ses avions bombarder la Lybie, puis a laissé les lybiens patauger dans le chaos, avec les terribles répercutions humaines, pour les lybiens mais aussi pour l'Europe, qui a à faire face à une immigrations sans précédent...
C'est aux américains de réparer ce qu'ils ont cassé (mais les vies, elles sont perdues à jamais), ce n'est pas à nous d'envoyer nos bombes qui coûtent cher en vies et qui coûtent très cher aux français, car on nous cache bien le coût de notre déploiement militaire ! Une démocratie c'est un pays où l'on consulte le peuple, ou tout au moins ses représentants, avant d'entrer en guerre ! De Gaulle ne voulait pas que la France s'aligne sur les USA, voilà qui est fait !
Et l'on ferait bien de réfléchir pour savoir qui nous est le plus nuisible, des USA ou de la Russie (il s'agit d'un degré de nuissance, pas d'une affinité!). USA qui sèment la guerre et nous espionnent, en se prétendant nos amis !
D'autre part, quand 1% des plus riches possèdent 48% des richesses de notre monde, que 20% de la population possède le reste, on ne peut imaginer que, dans un monde aussi inégalitaire, on puisse assurer durablement la paix ! (Chiffres d'après l'étude d’Oxfam).
Le resonsable du Crif, Roger Cukierman, a dit "Il faut dire les choses : toutes les violences aujourd'hui sont commises par des jeunes musulmans. Bien sûr, c'est une toute petite minorité de la communauté musulmane et les musulmans en sont les premières victimes". Il parlait des violences faites aux juifs. La réaction de Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman, pose problème, car cela signifie que, dans notre République, on ne peut plus dire la vérité, et celle-ci correspond à ce qu'à dit Roger Cukierman : ce sont bien de jeunes musulmans qui s'en prennent aux juifs ! Ce qui montre bien, qu'à côté des extrêmistes islamistes, il y a un problème, que l'on peut comparer à un cancer qui se répand dans la jeunesse musulmane, qui épouse les thèmes extrêmistes sur la détestation des juifs. Ces jeunes, qui ne reprèsentent que la partie aculturée de la jeunesse musulmane, doivent savoir qu'ils sont en rupture des lois de la République. En fait, le problème de fond de la présence musulmane en France, est que leur représentation nationale ne comporte qu'une composante religieuse, contrairement aux juifs de France, qui ont un Consistoire, leur représentation religieuse, et le Conseil représentatif des institutions juives de France, qui est la partie laïque de la représentation des juifs de France. Le monde musulman ne connaît pas la laïcité. Portant, il y a en France nombre de personnes issues de l'immigration maghrébine qui se disent laïcs. Il est temps, pour la communauté musulmane, que ces laïcs fassent entendre leurs voix, en nombre, il y va de leur responsabilité historique ! Que vont faire les pays occidentaux après le'attentat meurtrier de Tunis ? Vont-ils prendre conscience que défendre la seule révolution arabe qui ait porté ses fruits est un impératif absolu pour l'avenir non seulement des tunisiens, mais aussi de l'Europet du monde ? La Tunisie n'a pratiquement pas d'armée, elle est encerclée par des islamistes algériens à l'ouest et par les islamistes tunisiens de Lybie à l'Est ! La Tunisie sera-t-elle les sudètes du XXIe siècle ? Un document intéressant sur l'utilisation des bourreaux nazis par les gouvernements américains : Klaus Barbie, boucher nazi, puis agent de la CIA

Nous sommes tous Charlie -We are all Charlie
Tueurs : nous sommes tous Charlie, et vous n'êtes rien ! Vous avez échoué, les martyrs, ce sont eux, et Charlie vivra, car apprenez que si on peut tuer les corps, on ne tue pas l'esprit !

Wolinski, Cabu et Charb
Wolinski, Cabu et Charb (Images Itv). Une intérrogation : pourquoi l'entrée de Charlie n'était-elle protégée que par un digicode ? Pourquoi pas de caméra filmant l'entrée, pourquoi pas de réception reliée directement au commissariat le plus proche ? Une mise en place qui revenait à l'Etat...

Tignous, Honoré et Bernard Maris
Tignous, Honoré et Bernard Maris (Images Itv). J'aimais beaucoup les points de vue de Bernard Maris sur l'économie, un point de vue clair, original, qui nous sortait des discours libéraux.

Elsa Cayat
Elsa Cayat, psychanalyste. Chroniqueuse à «Charlie Hebdo» sur des faits de société, elle a publié des ouvrages sur la sexualité et le désir.

Michel renaud, Charlie Hebdo
Michel Renaud, Ancien directeur de cabinet du maire de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et journaliste de formation, Michel Renaud était en visite à «Charlie Hebdo» pour remettre au dessinateur Cabu des planches de dessin qu'il avait prêtées pour la biennale du Rendez-vous du carnet de voyage de sa ville. Il était là au mauvais moment !

Ahmed Merabet
Ahmed Merabet, policier. Agé de 42 ans, brigadier à VTT, pourchassait les auteurs de l'attentat. Blessé, il a été abattu lâchement une fois au sol ! "Armé" de son vélo et d'un pistolet, il a fait face, de façon très courageuse, aux assassins pourvus d'armes de guerre ! Si certains veulent se choisir un héros, qu'ils ne se trompent pas, ils en ont un, il s'appelle Ahmed !

Frédéric Boisseau
Frédéric Boisseau, agent de maintenance. Employé de l'entreprise Sodexo depuis 15 ans, Frédéric Boisseau se trouvait à l'accueil de «Charlie Hebdo». Il est la première victime de l'attentat.

Franck Brinsolaro
Franck Brinsolaro, brigadier, membre du Service de la protection (SDLP), en charge de la protection du dessinateur Charb, et qui a fait courageusement son travail en essayant de s'opposer aux assassins ! Mort en héros, honneur de la police
0
Mustapha Ourrad
Mustapha Ourrad, correcteur. Employé depuis une dizaine d'années par «Charlie Hebdo», Mustapha Ourrad avait la soixantaine. Né en Algérie, cet orphelin était arrivé en France à 20 ans.
 

Que les deux héros d'origine maghrébine, lâchement assassinés, aident ceux qui en auraient besoin, à ne pas faire d'amalgame !

Les tués de l'hyper casher
Yohav Hattab Yohan Cohen
Eux n'ont pas voulu tuer, mais protéger, et ils ont payé cet acte de bravoure de leur vie ! Yohav Hattab (21 ans) Yohav. Yohan Cohen (22 ans), a profité que le tueurs tourne le dos pour s'emparer d'un de ses pistolets et tirer sur le terroriste. Malheureusement le pistolet s'est enrayé, l'autre s'est retourné et a tué a lui aussi montré beaucoup de courage. S'il y a un paradis, vous y avez votre place, et vous ne risquez pas d'y rencontrer ceux qui ont pris des vies !

François-Michel Saada
François-Michel Saada était âgé de 55 ans, père de famille

Philippe Braham
Philippe Braham était âgé d'une quarantaine d'années, enseignant, père de 3 enfants

Lassana Bathily
Lassana Bathily, 24a, musulman pratiquant, d'origine malienne, magasinier de l'hyper casher, a sauvé des vies d'israélites en s'enfermant avec eux dans la chambre froide, puis a coupé l'alimentation électrique. Ensuite il s'est échappé par la sortie de secours. En attente de naturalisation, il sera naturalisé, avec les honneurs. Les héros musulmans, ils sont là, Lassana et le policier Merabet. "J'ai pas caché des juifs, j'ai caché des êtres humains innocents"

La policière tuée
Clarissa Jean-Philippe
Cette jeune femme n'était même pas encore policier à Montrouge, elel était en attente du diplôme qui devait lui être remis sous peu. Elle est morte pour rien, jsute parcequ'elle portait un uniforme qui représentait un Etat détesté !
 

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Tarik Ramadan :" l'humour de Charlie est un humour de lâche" ! Clash avec Charb (Vidéo 6'40)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Charlie Hebdo: l'immense émotion de Patrick Pelloux qui parle de ses amis (Vidéo 11')
 

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
What Is Charlie Hebdo and Why Was It a Terrorist Target? (Vidéo 1'38)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
John Kerry "les journalistes assassinés sont des martyrs de la liberté" (Vidéo 1'10)
 
Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
CABU : "Cruels dessins" (Vidéo 8')

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Cabu "Peut-on encore rire de tout ?" (Vidéo 9'30)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Hommage Charlie Hebdo : rencontre avec Charb, Catherine et Luz (Vidéo 12'35)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Charb "L'hebdo du rire" (Vidéo 13')

Retrouvez les dessins de : Wolinski - Cabu - Tignous - Charb - Honoré et, les unes de Charlie Hebdo

Surtout, soutenons Charlie Hebdo en l'achetant, c'est un acte de résistance que chacun de nous peut faire ! Mais achetons le dans le temps, ou abonnons nous, car les premières semaines passées, l'émotion risque de retomber.
Peu importe que certains dessins nous déplaisent, en achetant Charlie, c'est la liberté d'expression que nous soutenons !
 

Et, après la manifestation du dimanche 11 janvier :

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Grand Corps Malade "Je suis Charlie" (Vidéo 2'15)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
J.C. Bullet (Vidéo 3'20)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Quand les cons sont braves chanson de Brassens - Soutien à Charlie (Vidéo 32")

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video

Michel Fugain, avec choeurs ) "La Bête Immonde " (Vidéo 5'45)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video
Véronique Sanson "Allah" live 1998 (Vidéo 5'20)

Si vous ne voyez pas la vidéo, faites un click ICI - HERE you click if you can't see the video

Chercher le paradis et trouver l’enfer : la propagande djihadiste veut convaincre en décrivant un « monde idéal » mensonger. Les recruteurs trompent des personnes en leur promettant un avenir, un idéal ou une cause à défendre, là où ils ne rencontreront que manipulation, barbarie et mort. (Vidéo 2')

Daech est la créature générée par les américains. Les responsables de l'organisation se sont alliés aux officiers de l'armée de Saddam Hussein, limogés par les américains. Ils ont eu le soutien des Sunnites, que les américains ont négligé, écarté de tout poste officiel, au profit des seuls shiites. Les américains, après avoir mis le foutoire aux Proche Orient, ont laissé les populations se débrouiller seules. Avec pour conséquences des massacres de civils, femmes et enfants. Le gouvernement turc va sans doute payer, dans l'avenir, le rôle de facilitateur qu'il joue auprès de Daech car les kurdes ne lui pardonnera jamais d'avoir aidé les bourreaux de leur peuple. Les Yazidis, ont eux aussi constitué des brigades, pour défendre leur territoire, leurs foyers, car l'Amérique et l'Europe les ont bien oublié ! Territoire envahi par les daéchiens, des barbares fanatiques, qui ont perdu toute humanité. Yazidis et Kurdes combattent et meurent en héros. Leurs femmes combattent aussi et sont la terreur des daéchiens, car être tués par une femme, c'est, selon leurs croyances, être privés du Paradis ! En hommage à ces gens courageux qui ont pris les armes pour sauver leur pays, leurs femmes et enfants, voici quelques beaux visages de combattants kurdes et Yazidis

combattante yazidi

combattante yazidi

combattante yazidi

combattante yazidi

combattante yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

combattant yazidi

Verodan combattant Yazidi
Verodan combattant de 24ans, tué par un obus en janvier 2015.

Verodan combattant Yazidi
 

Pour vous : de nombreux liens en profondeur, pour faciliter votre navigation sur Internet !