Sur la santé/health about Fibromyalgie ¤<>¤ Huiles essentielles (Essential oils) ¤<>¤ Maux de dos (Back pain) ¤<>¤ Médecines douces (Natural healing) ¤<>¤ Nourriture et protection (Food and protection) ¤<>¤ Santé dentaire (Dental health) ¤<>¤ Santé enfants/ados (Childre/teen health) ¤<>¤ Santé femmes (Women health) ¤<>¤ Santé généralités (Health generalities) ¤<>¤ Santé seniors (Senior health) ¤<>¤ Troubles cardiovasculaires (Cardiovascular disease)
Autres rubriques/other sections Arts ¤<>¤ Fêtes (Celebrations) ¤<>¤ Gastronomie ¤<>¤ Jouets (Toys) ¤<>¤ Vignobles, vin (Vineyard, wine)


Virus, masques de protection
Protective masks and fight against the virus



Recherche personnalisée

Translate

A voir aussi sur la santé - Also to be seen about health
Alimentation et protection
Food and protection
Coeur et artères
Heart and arteries
Huiles essentielles
Essential oils
Médecine dentaire
About teeth
Médecines douces
Natural healing
Maladies cardio-vascullaires
Cardiovascular disease
 
Sur cette page - On this page

Liens
Links

Vidéos


Protection immunitaire et l'après pandémie/Immune protection, and the after pandemic

Concernant les virus, on nous donne les règles de base de protection : se laver les mains régulièrement, respecter une distance de sécurité (pas 1 mètre, mais 2 !), porter si possible des gants et un masque. Par contre, on ne parle pas assez de ce qu'il serait utile de faire pour avoir des chances de prévenir l'infection : renforcer le système immunitaire. Pour cela il n'est pas indispensable d'ingurgiter des médicaments, mais d'avoir une alimentation adéquate , avec fruits, légumes, épices dont certains ont des vertus qui renforceront notre système immunitaire. De plus, certaine huiles essentielles ont des propriétés antivirales, telles que "tea tree" ¤<O>¤ ¤<O>¤ et "thym". Elles ne "soignent pas le covid19", mais ont une action protectrice avérée. Elles sont à employer avec précaution, car leur effet est très puissant, et mal dosées, elles peuvent provoquer de graves dysfonctionnement. A cela s'ajoute, on le sait bien, la pratique régulière d'une activité physique. Le covid19 serait une véritablement "bombe à retardement", indécelable pendant un certain temps, se déclarant de façon relativement bénigne, puis se multipliant à une vitesse extrêmement rapide, provoquant les troubles graves que l'on connait. D'apprès d'éminants virologues, le virus irait se "tapir" quelque part dans notre organisme. Or, on sait qu'il s'attaque généralement, en première intention, aux poumons. Une personne pratiquant le yoga connait l'importance de pratiquer des "respirations complètes". Celles-ci vont, entre autres, permettre d'expulser l'air résiduel des poumons, ce que ne fait pas la respiration que nous pratiqons tous les jours. Or, si l'on suit un raisonnement logique, si le covid19 s'attaque de préférence aux poumons, cette "cachette mystérieuse" ne se trouverait-elle pas dans l'air résiduel qui y stagne ? Ce n'est qu'une supposition, mais elle parait logique, et vous ne perdrez rien à pratiquer au moins une fois par jour cette respiration complète, bien au contraire. Autres précautions bonnes à prendre : se moucher le nez, en bouchant une narine, puis l'autre, "éclaircir" le fond de la gorge, soit en faisant un gargarisme ou en se "raclant" la gorge (chez soi et pas dans la rue, évidemment !). On nous dit aussi que le virus passe par les yeux, et l'on n'entend pas assez insister sur la protection des yeux... On nous dit enfin de laver les masques à 60°, mais il y a une vieille recette qui fonctionne très bien : laver à l'eau froide (ou tiède) en ajoutant du vinaigre blanc. De même pour les surfaces au lieu d'eau de javel diluée, on peut utiliser une solution de vinaigre blanc. D'après ce que l'on sait, dans 80% des cas l'infection par le covid19 n'engendre pas de cas graves. Elle se manifeste par de la fiève, une perte plus ou moins importante du goût, des courbatures... Il faut alors porter un masque également chez soi, dès l'apparition des premiers symptômes, afin de protéger son entourage (bien qu'il soit dit que la phase de contagion la plus importante se situe avant la manisfestation des troubles, ce qui rend le virus si dangereux). Par contre, il faut consulter un médecin dès que l'on ressent une gêne respiratoire grave (également d'autres troubles sérieux car le virus peut aussi s'attaquer à d'autres organes, ainsi qu'au cerveau). Dans ce cas, il n'y a pas de remède "miracle" et il faudra suivre la voie des urgences, le plus rapidement possible. On parle de "l'après pandémie", et on nous dit que les choses doivent changer. Mais on ne nous fait pas une liste, en ce qui concerne notre santé, de ce qui doit changer... Alors disons le, ce qui doit changer c'est que les gouvernements s'attaquent une bonne fois pour toute à ce qui affaiblit nos défenses immunitaires, et en particulier la pollution : de l'air, de nos aliments, de la façon de les produire... Les technologies ont tellement fait de progrès (bien plus vite que la prise de conscience humaine) que l'on a les moyens de vivre autrement. Les moyens publics de circuler doivent être plus nombreux, non polluants, et d'un coût accessible pour tous. Les collectivités publiques ne doivent plus utiliser d'engins polluants ou avoir recours à des entreprise de transport utilisant des véhicules polluants, à l'instar de la majorité des bus urbains qui circulent dans nos villes. Les véhicules roulant au gasoil tuent chaque année des milliers de personnes, dans chaque pays : les constructeurs, s'ils veulent continuer à les vendre, doivent diminuer drastiquement leurs émissions de particules fines. De nouveaux moyens de circulation individuels doivent voir le jour, tels que des véhicules volants à cuve d'hélium, et moteur électrique, non pas sous forme de "cigares" comme les anciens zeppelins, mais sous forme de soucoupes pour améliorer la pénétration dans l'air et minimiser son emprise sur l'engin... Les problèmes divers de sécurité (collision dans un ciel chargé d'engins, sécurité de l'espace aérien national, peuvent à présent être réglés). Ce changement induira une architecture en grande hauteur qui permettra de mettre fin à l'un des grands scandales de ces 50 dernières années : la perte des terres agricoles ! La surconsommation de viande est un terrible gâchis, tant sur le plan des émissions de gaz dans l'atmosphère, que des répercussions sur notre santé : une excessive consommation de viande provoque des troubles de l'organisme et affaiblit les défenses immunitaires... Sans compter un problème qui devrait intérroger nos consciences : la souffrance animale (que nous absorbons quand nous mangeons la viande) ! Voilà ce que devrait être "l'après covid", et si "gouverner c'est prévoir", que l'on soit enfin vraiment gouvernés ! Et pour conclure, si l'on veut éviter que le monde ne plonge dans le chaos, au détriment de tous, que l'on fasse en sorte que chacun, sur notre planète, ait le minimum vital : de quoi se nourrir, se vêtir, se loger, s'éduquer convenablement, et chacun y trouvera son compte, dont les plus riches. On a entendu pas mal de bêtises concernant l'effet de la chaleur. Certains ont pris l'exemple de pays africains ou du Brésil pour dire que la chaleur n'avait pas d'effet. Or en ce qui concerne l'afrique, sa population est très jeune, et l'on sait que l'âge joue un rôle primordial concernant les effets les plus graves du virus, sans compter que le recensement des maladies laisse dsans doute aussi à désirer. Quant au Brésil, d'une part c'est un pays de l'hémisphère sud, donc il est à présent (fin de printemps en Europe) dans la saison d'automne, et bientôt en hiver. D'autre part, le taux d'humidité jouant apparemment un rôle non néglifeable, certains pays peuvent avoir la chaleur, mais assortie d'humidité. Donc : profitons du soleil ! (sans excès). On nous dit que chaleur et vitamines D jouent un rôle important dans la protection contre les effets les plus graves du virus, tout cela nous est donné par le soleil, et la chute des cas graves en ce début juin 2020, donne de la crédibilité à cette affirmation.

Liens/links


Liens en français

AFNOR Coronavirus : téléchargez le modèle certifié de masque barrière
Doctissimo Coronavirus COVID-19 : comment faire son masque de protection ?
Futura Sciences   Coronavirus : des malades faiblement touchés ont développé des anticorps ¤<O>¤ Coronavirus : les diabétiques âgés sont les plus à risques ¤<O>¤ Manque de vitamine D et coronavirus
Gouvernement Tout ce qu'il faut savoir sur le coronavirus, les attestations dérogatoires à télécharger
INRS Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles : Masques de protection respiratoire et risques biologiques
Journal des Femmes Tutos pour fabriquer un masque de protection visage contre le covid-19 à la maison
Marie Claire Coronavirus : 6 tutoriels pour coudre un masque de protection
OMS Organisation Mondiale de la Santé : Prévention et lutte contre l’infection
SFPT Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique - vérifier si un médicament présente des risques en cas de symptômes de Covid-19
Top Santé Masque coronavirus : comment faire un masque de protection facile ?
 


Carte de France du déconfinement au 28/05/2020,
DAns la zone orange, cafés et restaurants, ne pourront accueillir des clients que sur leur terrasse.

Attention ! Etre en zone verte ne signifie pas que le virus n'y circule plus, restez prudents !




Links in english

Health Canada Coronavirus diseases
Health Direct Can you boost your immune system against the coronavirus (COVID-19)?
Health Pensylvania Guidance on homemade mask during covid-19 (PDF)
Mayo Clinic Coronavirus disease: What is it and how can I protect myself?
Quebec.ca Preventing transmission of viruses and bacteria
UNICEF Interim guidance for COVID-19 prevention and control in schools
Wired How to Make a CDC-Approved Cloth Face Mask
World Health Organization Coronavirus disease (Covid19) pandemic


Vidéos

Le tutoriel du masque de protection du modèle du CHU de Grenoble (Vidéo 6')

Masque avec filtre par Céline, infirmière. (Vidéo 11')

Comment faire un masque rechargeable - How to create a single piece filter replaceable mask(Vidéo')

Covid19 : fabriquer un masque en tissu (Vidéo 2'50)

Coudre son masque en tissu (Vidéo 12'40)

How To Make A No Sew DIY N95 Type Protective Face Mask (Video in english 12')

Mascherine prottetive usa e getta (Video italiano 9')
 
Confeccion tapa boca - mascarilla protectora (Video espanol 6'20)

Edwy Plenel - Masques : ce que révèle l’enquête de Mediapart (Vidéo 10'45)
 

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these